back

Cergy - Housing project

  • Cergy [Val-d'Oise]
  • 2018
Completed
Competition rendering

Competition rendering

competition mock-up

competition mock-up

competition mock-up

competition mock-up

Cross section

Cross section

Plans

Plans

A home for the destitute and one for the students.

Construction d’un ensemble immobilier comprenant une résidence d’étudiants de 151 logements et un logement de fonction ; une maison relais de 25 logements ; un centre d'hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) de 28 places avec halte de jour de 50 places et restaurant d’insertion.

 

SPÉCIFICITÉ DU PROGRAMME

Si la notion de logement d'étudiants est bien connue, la nature des autres éléments de cet ensemble peut exiger quelques clarifications.

Les maisons relais sont des structures de taille réduite comportant entre 20 et 25 logements privés, ainsi que des espaces collectifs. Elles sont destinées à l'accueil, sans limitation de durée, de personnes à faible niveau de ressources se trouvant en situation d’isolement ou d’exclusion, et dont l’accès à un logement autonome apparaît difficile à court terme, sans relever toutefois de structures d’insertion de type CHRS. Le CHRS est destiné à l'accueil, l'hébergement et la réinsertion des personnes en situation d'exclusion lourde. La répartition des studios du CHRS respecte une séparation entre logements pour femmes (R+2 et R+3), logements pour hommes (R+1 côté ouest) et logements de couples (R+1 côté est).

La réunion de ces deux types de logements sociaux - les uns estudiantins, les autres non - au sein d'une même entité n'est pas fréquente. Leur gestion est ici confiée à deux associations distinctes, ARPEJ et ESPERER 95.

 

PARTI ARCHITECTURAL ET URBAIN

Le soin apporté à l’organisation interne de cette résidence mixte, aux mutualisations préconisées comme aux séparations indispensables à sa sécurité, à la qualité de ses espaces et au confort de ses logements garantissent une valeur d’usage optimale pour les étudiants comme pour les personnes fragiles qu’elle accueille. La clarté de son image, l’élégance de ses proportions, le jeu des couleurs et des matières révèlent un objet urbain de qualité, bien intégré au contexte urbain de la ville de Cergy.

Composant une équerre implantée à l’angle nord de la parcelle selon les grandes directions du site, le bâtiment s’élève sur six étages. Il repose sur un socle actif destiné aux accueils des différentes entités du programme.

Contribuant à créer un ensemble homogène, ordonnancé et compact, le vocabulaire architectural mis en œuvre se décompose en trois parties : soubassement, corps principal et attique. Le soubassement traite le dénivelé du boulevard et les nombreuses fonctions qui lui sont dévolues. Sa couverture est aménagée en jardin suspendu qui peut être rendu accessible aux résidents. Un patio réservé aux accueils de nuit et de jour est aménagé pour éclairer les locaux qui le nécessitent et constituer un espace de détente de plain-pied, intérieur à l’établissement. L’entrée de la résidence d’étudiants se situe à l’angle ouest, bien visible du boulevard ; l'accès distinct aux accueils de jour et de nuit donnent sur rue Francis-Combe, adjacente.

Couronnés par l’attique, les étages du corps principal sont rythmés de baies aux dimensions variées qui mettent en vibration la façade. La césure le long de l’aile rue Francis-Combe marque la séparation entre les hébergements des deux entités programmatiques. L’ensemble possède un caractère marqué renforçant la perception dynamique de la composition. En attique, le bâtiment est habillé d’un enduit plus clair, se découpant en toiture. Soigneusement assemblés, socle, corps principal et attique favorisent la séduction visuelle, condition primordiale à la satisafction de résider là et d'y préparer son avenir.

 

CLIENT
Immobilière 3F

ARCHITECT
Ameller Dubois, Paris

SURFACE
6,3000 sqm

COST
€10,300,000 plus taxes

Contractor
Immobilière 3F, Résidences Sociales de France
Location
Cergy [Val-d'Oise]
Dates
2015 - 2018
Surface
6300 m²
Budget
10,3 M€ HT
Architects
Philippe Ameller et Jacques Dubois, assistés de Grégoire Seidel et Manuela Ancau (concours, études), Vincent Hubert (chantier).