retour

Rueil-Malmaison - Collège Marcel Pagnol

  • Rueil-Malmaison [Hauts-de-Seine]
  • 2019

Le nouveau collège Marcel Pagnol a été pensé comme une figure compacte, efficace et attractive offrant une capacité d’accueil supérieure au précédent, des locaux d’enseignements adaptés aux nouvelles pédagogies et un environnement confortable. Il accueille un programme mixte comprenant un collège pour 700 élèves, six logements de fonction, une unité de classes relais et un gymnase accessible au public.

Situé dans un environnement pavillonnaire, le collège est soigneusement intégré au site, il constitue une figure harmonieuse, sensible à l’échelle et à l’esprit du quartier tout en assumant son statut de bâtiment public important. Intégré dans la pente depuis la rue Amédée Dufaure en partie haute jusqu’au Boulevard Solferino, il relie dans une figure douce et unitaire trois axes urbains jusque-là séparés.

Bâtiment aux lignes horizontales, le collège épouse la topographie du terrain en forte déclivité en s’étageant sur 7 niveaux reliés par une rue intérieure vitrée et lumineuse. Chaque composante du programme est ainsi traitée distinctement et bénéficie de sa propre identité tout en s’inscrivant dans la composition générale, soigneusement articulée autour de l’axe principal qui les met en relation.

Les matériaux sont peu nombreux et choisis. Une vêture en brique moulée main habille le corps principal du bâtiment. Ses façades en pignons sont revêtues d’une résille métallique perforée dont le motif laisse apparaitre le visage de Marcel Pagnol. Les patios en soubassement sont traités en panneaux de béton blanc préfabriqués. Le gymnase semi enterré est largement vitré dans sa partie en superstructure. La végétalisation des terrasses vient compléter le traitement des volumes en toiture.

Le positionnement du bâti s’accompagne d’une véritable pensée environnementale. Aux outils techniques et aux mesures favorisant une bonne exploitation de l’établissement est étroitement associée une réflexion de « bon sens », s’appliquant tant dans la compacité du projet, que dans le choix des orientations à privilégier, les logiques d’implantation ou l’optimisation des parcours et des flux. Le travail soigné des détails, le choix de matériaux pérennes et peu nombreux, associés aux excellentes performances énergétiques du bâtiment, relèvent le défi d’une architecture respectueuse de l’environnement.
Ainsi, le projet apporte une solution architecturale simple et forte, tout en manifestant clairement, par un fonctionnement soigné et de grandes qualités environnementales, l’attention porté aux enfants.

 

MAÎTRE D'OUVRAGE
Département des Hauts-de-Seine

ARCHITECTES
Ameller Dubois

BUREAU D'ÉTUDES TECHNIQUES ET ÉCONOMIQUES
Facéa

ACOUSTICIEN
Orféa

CUISINISTE
BBN Conseils

PAYSAGISTE
Land'act

PHOTOS
Takuji Shimmura

Maître d'ouvrage
Département des Hauts-de-Seine
Lieu
Rueil-Malmaison [Hauts-de-Seine]
Dates
2013 - 2019
Surface
7500 m²
Coût
17
Architectes
Philippe Ameller et Jacques Dubois avec Grégoire Seidel, Haithem Oueriemmi, Youssef Yacoub, Marc Bouteleux, Yasmine Sabbah.