retour

Versailles - ISIPCA

  • Versailles [Yvelines]
  • 2012
réalisé
Entrée principale (Photo Luc Boegly)

Entrée principale (Photo Luc Boegly)

(Photo Luc Boegly)

(Photo Luc Boegly)

Cafétéria (Photo Luc Boegly)

Cafétéria (Photo Luc Boegly)

Hall d'entrée (Photo Luc Boegly)

Hall d'entrée (Photo Luc Boegly)

Escalier (Photo Luc Boegly)

Escalier (Photo Luc Boegly)

(Photo Luc Boegly)

(Photo Luc Boegly)

Une grande école d'ingénieurs de réputation mondiale

"Toute la richesse d'un bâtiment se trouve initialement dans son programme. La magie d'un bon projet, c'est d'avoir su mettre au jour cette richesse."

PRIX DU CAUE-78 pour la décennie 1995-2004, nommé au PRIX AMO 2004

L'ISIPCA (Institut supérieur international du parfum, de la cosmétique et de l'aromatique alimentaire), fondé par Guerlain avec l'Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines, s'impose comme une référence internationale dans l'industrie du luxe. Laboratoires, salles d'enseignement, médiathèque, osmothèque (banque de fragrances et mini-musée de leurs flaconnages) et restaurant prennent leur place dans un site protégé au titre des Monuments historiques.

En 2000, l'ISIPCA décide la mise en œuvre d'une extension de son campus, déjà insuffisant dans les années 90. Le projet réalisé répond à la nécessité d'étendre la capacité d'accueil et de disposer d'un vecteur de communication adapté à la réputation de l'école.

L’Institut s’insère dans le contexte sensible d’un quartier résidentiel de Versailles. Il recourt à une écriture simple, métaphorique et contemporaine, contrastant avec la richesse architecturale de deux pavillons existants sur le site. Il conforte avec dynamisme l’image de marque de l'ISIPCA. Deux éléments en équerre, entre lesquels s’insère le hall d’accueil, assurent la lisibilité des fonctions: espaces communs d’une part, lieux d’enseignement d'autre part.

Les espaces communs accompagnent le visiteur au cœur du campus : la cafeteria, en transparence sur le parc, est couronnée de la bibliothèque et de la salle de conférence abritées par un élément géométriquement pur, capoté de terre cuite.

Implantées en demi-niveau, les salles de classe collent au terrain naturel, respectant la limite réglementaire des hauteurs construites : encadrées de béton blanc, elles semblent flotter sur les bureaux largement vitrés du rez-de-jardin. L’écriture horizontale offre une résonance simple et digne aux grandes verticales des plantations du parc.

La façade arrière, assemblage subtil de pierres lisses bleutées, abrite les laboratoires et donne un fond étrange et graphique au rideau d’arbres qui sépare le campus du voisinage.

L’espace du hall en double hauteur, de la boutique et de l’osmothèque constitue le point d’orgue de l’ensemble : couleurs et matériaux suggèrent, orientent, définissent ou effacent... Les cheminements se font jeux, les transparences dérobent l’essentiel au regard et invitent à la découverte.


LIEU
Versailles [Yvelines]

MAÎTRES D'OUVRAGE
CCI de Versailles / Conseils généraux des Yvelines et du Val-d'Oise

ARCHITECTES
Jacques Dubois et Philippe Ameller

BUREAU D'ÉTUDES TECHNIQUES
Terrell & Rooke, ETB

ÉCONOMISTE
J.P. Tohier

SURFACE
3400 m2

COÛT
6,2M€ HT

LIVRAISON
Première phase : 2004
Deuxième phase : 2012

DISTINCTION
Premier Prix du C.A.U.E des Yvelines pour la décennie 1995-2004

Maître d'ouvrage
CCI de Versailles, Conseils généraux des Yvelines et du Val d'Oise
Lieu
Versailles [Yvelines]
Dates
2002 - 2012
Surface
3400 m²
Coût
6,2 M€ HT
Architectes
Philippe Ameller et Jacques Dubois
télécharger la fiche de présentation