Rénovation de la cité mixte le corbusier à poissy

enseignement

cité mixte le corbusier à poissy

PARTAGERI

Située sur un terrain de 6 ha occupant l’ancien parc de la Villa Savoye mitoyenne, la cité scolaire construite en 1963 va faire l’objet d’une restructuration d’ampleur. Elle accueillera 2400 collégiens et lycéens à l’horizon 2026 au terme d’un chantier de 36 mois phasé et en site occupé. L’intervention sur la cité scolaire doit ainsi conjuguer protection patrimoniale liée à son implantation et réponse à l’enjeu de remise à niveau de cet équipement important tant sur les plans techniques, pédagogiques, fonctionnels que durables.

Lire la suite

Extension, restructuration et rénovation lourde
Le bâtiment principal est partiellement rénové uniquement. Si ses façades sont conservées, son aménagement intérieur est entièrement remanié pour s’adapter au fonctionnement d’un établissement scolaire d’aujourd’hui. Dans le contexte de protection patrimoniale, l’ensemble des interventions architecturales majeures se placent quant à elles côté Ouest, à l’arrière et à l’abri du cône visuel de l’œuvre architecturale de Le Corbusier. Deux nouveaux volumes y sont positionnés. Au nord une nouvelle aile en extension est créée, reliée à chaque niveau par des passerelles aériennes au bâtiment principal. Au Sud, l’aile Ouest, entièrement restructurée, accueille le CDI et le nouveau hall. Le parti architectural de l’ensemble de ces éléments décline un même vocabulaire faisant appel à une structure bois habillée de métal, accompagnée de protections solaires fixes par lames verticales ou d’une résille en métal perforé. Ces volumes simples et tramés établissent une relation forte avec le bâtiment existant, en réinterprétant sa qualité originelle dans une forme contemporaine. L’ensemble s’inscrit dans une conception qui garantit la flexibilité et l’adaptabilité de l’existant comme des ailes nouvelles.

Les volumes libres
Dans le respect de l’image aérienne du bâtiment principal, son rez-de-chaussée qui présente une hauteur agréable, est vidé de toutes ses parois, cloisons et éléments de second œuvre. Ils laissent place à des volumes aux formes souples et aux couleurs héritées de la palette de Le Corbusier. Organisés en plan libre, ils abriteront différents préaux et pôles dédiés à la vie scolaire et aux enseignants.

Le paysage
Partie intégrante du projet architectural, la présence du végétal y tient
un rôle majeur. Véritable trame, il différencie les espaces, permet d’accompagner et d’intégrer les nouveaux bâtiments tout en reliant la cité scolaire aux espaces naturels environnants, faisant rentrer la forêt dans la ville. Côté ouest, une bande végétalisée traverse le site du Nord au Sud, pour relier tous les éléments de la cité. Elle se glisse d’abord, telle une faille, entre le bâtiment principal et l’extension. Ce ruban vert, franchi par des passerelles transparentes lancées depuis le second étage du bâtiment principal vers la toiture jardin de l’extension, se prolonge en épousant la façade pour pénétrer dans le hall et enfin rejoindre le parvis. A l’Est, le traitement largement paysager des cours
de récréation participe au bien-être des élèves mais aussi à l’amélioration des vues sur la cité scolaire depuis la villa Savoye.
Un auvent à la silhouette légère et à la toiture végétalisée serpente entre les deux cours offrant aux élèves une circulation douce et abritée qui crée entre elles une séparation naturelle.

Le choix d’un système constructif modulaire et souple (préfabrication / filière sèche / construction bois) associé à une étude approfondie du phasage permettra d’assurer la continuité de fonctionnement de l’établissement, de limiter les délocalisations provisoires des activités et de réduire les nuisances.

MAÎTRE D'OUVRAGE
Région Ile-de-France
Ile-de-France Construction Durable (mandataire)

ARCHITECTES
Ameller Dubois
Collaborateurs : Giulia Pedemonte, Alexandre Braleret, Stefano Sottocornola, Telemaco Galante.

PARTENAIRES
BET TCE et Eco. : QUADRIPLUS
Paysagiste : Atelier Tournesol
Cuisiniste : BNN Conseil
Désamiantage : IRAM
Graphiste : Atelier 59

Surface
12 000 m²

BUDGET
32.3 M€ HT

LIVRAISON
2026

PROFIL ENV.
E3C1

..…